AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 4:30

Depuis qu'il était arrivé, Malkoor flanait souvent dans la forêt, tout en restant assez loin de la meute. Il n'appréciait pas la compagnie, que ce soit de ceux de sa race ou non.
Cette nuit là, la forêt était comme souvent bien calme, le vent gémissait dans les branches, les craquements du bois se faisaient entendre régulièrement...Tout ça sans voir personne. Le bonheur. Sous ses pas, les feuilles craquaient légèrement. Il ne cherchait pas à se faire discret en cet instant, se croyant à l'abri de tout le monde. Il avait entendu parler des vampires et des humains, mais ne s'en souciait guère. Il restait dans la forêt des Loups, en sécurité.
De temps à autres, il se baissait sur une empreinte. Plus pour s'amuser que pour manger. Il suivit la piste sur une bonne petite trotte. Finalement, il s'arrêta et s'assit sur une vieille souche. Il regarda la direction que prenait les empreintes.


Pauvre animal, tu laisses trop de trace...Demain, peut-être te trouverais-je et alors, ce sera toi mon repas...


Il ferma les yeux et s'intéressa aux sons de son entourage : les branches, le vent...Les feuilles bruissantes....Quelques part au loin, le hululement d'une chouette.
Une fois reposé, il se leva et reprit la route. Peu de temps après, il s'arrêta de nouveau. Il venait d'apercevoir un cerf entre les arbres. Celui-ci semblait occupé et ne faisait pas vraiment attention. Une proie facile...Mais de nouveau, Malkoor passa son chemin. Il était fatigué de sa journée et se trouverait bien un coin tranquille. Ce ne fut que bien des moments plus tard, il se dégotta un endroit où les feuilles étaient plus fraiches qu'ailleurs. Le sol plus mou lui convenait parfaitement aussi.
Il décida de veiller encore quelques instants, assis sur une pierre.



Dernière édition par Malkoor le Ven 13 Aoû - 5:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 4:43

Elle s’était perdue depuis un moment, s’étant sauvée après avoir échappé de près à ces suceurs de sang dans cette forêt.Elle n’avait pas comprit pourquoi ils s’étaient arrêtés et encore moins ce qui les empêchaient de la poursuivre mais du moment ou elle se sentait soulagée ce n'est pas ce qui comptait.Depuis quand est ce que les contes fantastiques qu’elle se plaisait à lire avait prit forme dans la vie réelle ? Pourquoi avait-elle simplement mit les pieds ici ? Erreur stupide de sa part car elle ne différencierait bientôt plus un arbre d’un autre.Qu’avait-elle fait pour mériter autant de malchance ?Il ne fallait sûrement pas pousser plus loin la question sachant très bien qu’elle payait pour les divers faits, levant les yeux un peu trop tard elle sentit son pied se glisser sur une racine avant d’apercevoir une ombre assise non loin.Se prenant la terre elle se tapa la tête contre une roche tout devenant trouble aux alentours elle cligna plusieurs fois des yeux à cours de souffle, elle le vit..non elle venait de voir un animal, ces yeux la ne pouvaient guère appartenir à une race humaine, cette lueur que la pupille avait.Elle perdit connaissance sur cette dernière pensée, se sachant perdu d’avance.Elle était arrivée il y avait de cela plus d'une semaine et après avoir parcouru les bars et cherché quelques renseignements elle avait appris à sa plus grande surprise que d'autres choses que des humains vivaient ici, piquée par la curiosité elle était allée jusqu'à voir et provoquer l'un deux n'y croyant pas avant de se retrouver dans cette situation embarrassante...depuis quand avait-elle perdu ses moyens ? Et surtout comment de telles races avaient pu naitre dans ce monde et encore moins comment il avait pu être crée.. Ces personnes immondes qui n'avaient de respect pour personne et qui n'hésitaient pas à mettre dans leurs assiettes ceux qui les embêtaient...Elle était à ce moment même perdue quelque part dans sa conscience n'étant pas habituée à une telle noirceur.

-Pourquoi ? Mais dite moi pourquoi suis-je aussi bête ? Pourquoi cette vie m'a-t-elle maudit en me donnant naissance..je ne comprends rien à ce monde..rien du tout et maintenant avant même d'avoir pu mettre du sens à tout cela je vais finir dans le ventre de l'un d'eux...servant de repas voir même de dessert...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 5:17

Alors qu'il se préparait à dormir, il entendit un bruit de tous les diables tous près. Il regarda dans la direction et vit une forme allongé par terre. Les yeux rouges de Malkoor était illuminés par un rayon de la lune, les rendant visible de loin.
Il se leva et partit dans la direction opposé. Un fois assez loin, il changea de direction et marcha, de façon à arriver par derrière. Ce qu'il vit lui coupa le souffle. Une jeune personne, lui ressemblant globalement sur la morphologie. Aucun doute, un humain. Mais que pouvait-il bien faire ici tout seul...Voila une question qui méritait réponse.
S'approchant de la personne, apparemment a demi-évanoui, il l'entendit se lamenter. La dernière phrase le fit sourire puisqu'il n'avait aucune envie de manger quoi que ce soit. Il s'approcha silencieusement et attendit que l'humain revienne à lui. Alors, ils pourraient discuter.
Parallèlement, une voix dans son esprit lui murmurait des paroles de haine. Il la fit taire, poussé par la curiosité. Voyant que l'humain avait un peu de mal, il s'approcha et le secoua.


Ouhou, faudrait vous réveiller là.

Il avait remarqué de près quelques différence entre son corps et celui de l'humain. Notemment une poitrine plus généreuse. Sans doute une humaine alors. Un homme venant seul dans la forêt, c'était déjà quelque chose, mais alors là, une humaine, qui plus est une jeune, seule et sans défense...C'était risqué risqué. Il fallait savoir !

Hoho! Réveillez-vous !

Il la secoua plus franchement, et continua jusqu'a ce qu'elle finisse par arrêter de se lamenter en étant à moitié évanouie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 5:37

Se faisant secouer elle prit un bon moment avant de se rendre compte qu'elle se faisait balloter comme une simple poupée de chiffon, à cette allusion une sourde douleur se réveilla en elle lui faisant reprendre contact avec la réalité.Clignant des yeux de plus belle elle se recula d'un coup contre la roche détaillant de la tête au pied cette homme qui la dépassait nettement.Une haine farouche la prit, de quel droit osait-il la toucher ?Qui lui avait permis de mettre ses pattes sur elle.Cela faisait des années qu'elle s'assurait qu'aucun hommes viennent poser ses mains sur sa peau et encore moins le premier inconnu qu'elle rencontrait dans une foret, surtout un mutant comme elle se plaisait à les surnommer.Serrant les lèvres elle finit par comprendre qu'elle avait perdu connaissance. Sur le même moment elle grimaça de douleur le mal de tête venant lui rappeler les évènements précédents sa chute et son trouble, levant de nouveau les yeux vers cette inconnu elle soupira franchement agacée murmurant :

-C'est bon, j'ai repris conscience ! N'osez plus me toucher !

Frissonnante de froid elle resserra les bords de sa cape contre elle. Soupirante une fois de plus elle se maudit de sa stupidité à tout prendre à la légère qui l'entrainait dans ce genre de problème à provoquer tout ce qui lui était inconnu.Secouant un peu sa tête elle devait arrêter de penser et plutôt commencer à agir, se méfiant de celui-ci elle le détailla à nouveau se demandant si elle n'allait au final avoir conscience de sa mort en tant que repas et la voilà repartie dans son imagination, le coup avait porté dur et elle ne remarquait pas ses moments d'absences provoqués par ce choc. Drôlement elle ne sentait aucun danger face à cet être complètement différent que ceux qu'elle avait eu la malencontreuse idée de défier au contraire avec un peu plus de concentration de sa part elle pourrait le trouver même franchement mignon avec ses vêtements propres et son air farouche d'homme de la terre.Si elle n'aurait pas apprit l'existence de ceux-ci cela lui aurait certainement prit un bon moment à se rendre compte des différences flagrantes qui faisaient d'elle une humaine et de lui un..loup car à sa carrure complètement différente et à la chaleur qu'il dégageait elle n'avait pas eu de la misère à associer les descriptions qu'elle avait recueilli sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 5:58

Apparemment cette humaine était du genre reconnaissante. Il venait peut-être de la sauver de quelques animal ou d'autre chose, et elle ne pensait qu'a éviter de se faire toucher. Peut-être aurait-il mieux fait de la laisser là et passer son chemin. Ou encore, il avait eu la possibilité de l'achever. Mais non il avait choisi de la réveiller et maintenant elle était franchement pas contente.
Il se releva et croisa les bras, la toisant de sa taille supérieur.


Vous pourriez au moins être plus reconnaissante que je ne vous eusse pas laissé inconsciente dans cette forêt sinistre, venteuse et glaciale. Donc maintenant que vous êtes réveillé vous allez pouvoir reprendre votre balade au clair de lune dans les bois, seule.

Il fit demi-tour et la planta là, franchement énervé du comportement de la jeune femme. La curiosité de Malkoor venait de s'envoler comme fumée dans le vent.
Il n'avait pas vraiment pris le temps de la détailler, s'étant fait moucher à peine la jeune femme de retour à elle. Les humains avaient de ces manières...Il n'alla pas bien loin, à peine 50 mètres plus loin et attendait de voir ce qui allait se passer. Prendrait-elle peur ? Allait-elle paniquer ? Voila des questions inutiles mais divertissante. Il était pour le moment empli de colère contre cette femme qu'il avait voulu aider. Parce qu'il l'avait touché ! Vraiment elle en faisait des manières !
Il en était là à ressasser sa colère, ses pensées...Toutefois, une partie au fond de lui désirait qu'il n'arrive rien à la jeune femme. Mieux encore, cette partie voulait la voir revenir. Pas pour qu'elle s'excuse ou se lamente ou autre. Juste pour la voir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 6:22

Elle haussa un sourcil franchement surprise du caractère de cet homme, après s'être fait sermonner elle le vit la planter la pour partir plus loin, n'en faisant pas plus un cas que ça, elle examina les alentours, soupirant une fois de plus elle ferma à demi les yeux cherchant à retrouver par ou elle était venue abandonnant cette idée saugrenue elle resta ainsi assise à même le sol.Serrant encore plus sa cape contre elle, le regard perdu.Elle ne dit point mot avant de relever les yeux les plongeant dans les siens malgré la noirceur flagrante disant :

-Ça vous amuse de me regarder ? J'ai littéralement l'impression d'être un morceau de viande traqué attendant que sa proie bouge ! Soit vous vous approchez pas trop et par politesse vous arrêtez de me dévisager ou déguerpissez j'en ai marre d'être ainsi fixée !

Elle fit une moue, avant de baisser les yeux au sol et d'accoter sa tête contre le tronc de l'arbre.Elle se supportait à demi alors qu'elle devait maintenant supporter un regard en plus dont elle avait l'impression d'être transpercée.De vieux souvenirs remontaient et plus elle cherchait à chasser ces images plus ils revenaient en force, frissonnant fortement à cause du froid au mélange de tout elle ramena ses jambes contre elle, patientant le lever du jour qui était encore loin d'arriver..déposant une main sur son arme elle s'assura d'avoir bien ses protections qui ne lui servaient à rien contre eux mais qui lui apportait un certain courage et une détermination à ne pas laisser le sommeil l'envahir dans un tel moment.Elle finit par guetter le silence attendant de voir ce que ce mutant prendrait comme décision et encore plus curieuse de savoir ce qu'il allait faire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 6:43

Ses remontrances n'avaient pas l'air d'être bien efficaces sur cette femme. Ce qu'elle dit par contre amusa grande le Loup.

Oui ça m'amuse de vous regarder, oui vous êtes peut être un bout de viande. Qui sait je pourrais peu-être me mettre a vous chasser. Le reste par contre, je suis bien trop curieux.

Il resta sur son rocher à la regarder, attendant de voir ce qu'elle ferait ainsi perdu. Sur son visage se déssinait un léger sourire. Il aimait bien la voir ainsi, trembler de froid dans sa cape, refusant son aide. Il pourrait peut-être fait quelque chose pour elle. Il était bien lui, il pourrait attendre et regarder l'humaine pendant longtemps sans avoir besoin de quoique ce soit. Juste une privation de nourriture quoi...
Il se leva enfin et revint vers la jeune femme.


Alors, vous allez faire quoi ? Perdue dans ces bois ? Seule alors qu'une meute de Loup rode...Seule devant moi.

Ses yeux rouges détaillaient le visage de la femme, tandis qu'il s'asseyait confortablement, bien plus proche.

Personnellement j'arrêterais de me conduire comme vous et demanderais mon chemin a un gentil passant. Un peu comme moi quoi. Mais moi je passe et repasse...Vous avez beaucoup de chance de me croisez.

Il soupira, la tête entre les mains. Il avait l'air de se fiche un peu d'elle, l'humaine perdue. Il ne cessait de fixer la jeune femme, prenant un malin plaisir a vouloir l'embêter et a vouloir la rendre mal à l'aise.


Vraiment vous devriez mettre votre coté "supérieur"...De coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 15:19

Elle le fixait, se crispant à ses mots.Chasser...il était bien peu timide et osait même s'amuser avec sa proie..des loups quoi ! Qu'avait-elle pensé un moment?Qu'elle pourrait le manipuler comme les autres ?À sa guise..mais ce n'était guère une mauvaise idée cela ! À sa dernière phrase elle baissa la tête mine d'avoir honte murmurant tout bas :

-Je...je.. suis désolée tout cela est nouveau pour moi..je suis nouvelle ici et je n'avais jamais rencontré de..m...personne autre que des humains..encore moins...euh...des vampires et des loups-humain ! Pouvez vous..me pardonner?J'ai rencontré de ses..m...vampires! Sur mon chemin et je crois que si je ne serais pas rentrée dans cette forêt je ne serais plus là à l'heure qu'il est..j'étais encore sur le coup du choc..maintenant que c'est passé puis-je vous demander où suis-je au juste?

En son fort intérieur la rage grondait, en plus d'avoir eu peur pour une des rares fois dans sa vie elle avait été touchée par cet homme même si il était un loup il restait ces bâtards qui profitaient de la faiblesse dû à une force inégale des deux côtés.Elle se mit à avoir de légers tremblements sans pour autant être capable d'afficher un air effrayé cela était au dessus de ses forces et elle ne voulait tout de même pas finir comme repas.Elle n'avait pas encore apprit comment les tuer et se doutait bien qu'un simple fusil ou une lame dans le cœur ne pourrait les anéantir comme cela car, elle s'en doutait, ils ne seraient plus de ce monde si ça aurait été le cas.Attendant une réponse de ce mutant elle le détaillait au mieux grâce au rayon de la lune filtrant à travers les branches, sa proximité lui permettait en revanche de ne pas prendre froid son corps dégageant énormément de chaleur elle se sentait mieux mais cela n'enlevait en rien son dégout face à de telles erreur de la nature...Elle espérait que ce petit jeu allait amadouer ce grand colosse qui paraissait fort amusé de la situation, ce qu'elle ne se doutait pas par contre c'est que sa fascination pour cet être avait fortement grandit pendant ce simple échange et qu'elle voulait en réalité mettre à l'épreuve cette race qui avait l'air beaucoup plus intelligente que la précédente voire même intéressée par un quelconque lien de connaissance avec celle-ci, ce qui restait à voir par contre c'était de savoir si elle était encore capable de marcher car le mal de tête lancinant et sa cheville enflée n'étaient dues qu'à sa bêtise mais pour avoir perdu à moitié connaissance il fallait bien y avoir l'étourdissement qui devait s'ajouter à sa longue liste de malheur présente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 15:37

Si il n'aimait pas la compagnie, amicale ou non, et se trouvait gêné en leur présence, tout cela était noyé dans sa curiosité. Si elle baissait la tête en faisant comme si elle avait honte, murmurant des paroles désolées, le peu qu'il apercevait encore de son visage n'aurait trompé personne. Toutefois, il décida de se prêter à ce jeu.

Mh...Pour tout vous dire, je ne connais pas le nom de cet endroit...C'est la Forêt.

Il ouvrit grand les bras faisant mine d'encercler les arbres.

Il y vit une meute de Loup, comme vous le savez. On y trouve également les animaux plus communs.

Il s'éloigna légèrement, laissant le froid recommencer à tourmenter la jeune femme.

Dites moi, que pensez vous des Loup ? Sont-ils une bande de dégénérer ? Des monstres ? Des bestioles sans âme et sans valeur ? Ou des erreurs de la nature peut être ?

Malkoor s'amusait, devinant les pensées colériques de la jeune femme. Tout cela transparaissait sur son visage. Sans plus attendre de réponse, il continua, déviant le sujet sur les vampires :

Dites moi, que sont ces vampires ? Je n'en ai encore jamais vu ...

Dans sa tête, il voyait une espèce de monstre destructeur. Au fond de lui même surgissait une image un peu plus humaine des vampires. Peut-être en avait-il déjà rencontrer...Cela, il ne le savait plus. Il se retourna et regarda l'humaine les yeux dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 15:53

Elle eut malgré elle un petit sourire amusé, donc il n'était pas tous idiots mais à sa grande surprise doué de plus d'intelligence que les humains et les vampires.Elle garda quand même son rôle, ne sait-on jamais !Elle ne devait baisser sa garde trop vite, frissonnante elle se serra un peu plus dans le creux de l'arbre pour éviter de mourir de ce temps glacial répondant à sa dernière question :

-Ils ont l'air comme nous, mais il vous faut vous détromper...leurs airs charmeur et envoutant nous attirent comme des mouches et l'on se fait ainsi soit transformer en les leurs ou l'on serre de repas.La vieillesse n'a pas l'air de les toucher, on ne voit pas de grand changement chez eux au fils des années et de plus énervé les et vous allez vite vous retrouver comme moi si humain vous êtes...

Elle se mordit la lèvre, un vieux réflexe qui remontait à loin, réfléchissant rapidement elle se devait de le tromper mais pas complètement, elle devait à tout prix s'atirer l'amitié temporaire de cet...hybride.Pour commencer elle devait rayer le mot mutant de son esprit qui lui ferait vite faire des erreurs qui pourraient l'emmener à sa perte et ensuite elle se devait de parfaire son numéro.Glissant sa main dans ses cheveux elle les repoussa vers l'arrière puis elle se décida à soutenir ce regard particulier, peu à peu elle se sentait tout aussi décontenancée que quand elle regardait un vampire mais il y avait quelque chose de différent..cet air peu commun qui démontrait une véritable curiosité plus que de voir en elle directement un repas ou une poupée de collection à rajouter à sa garde robe.Puis elle se lança :

-Je ne sais guère quoi penser de vous en ce moment...j'aurai cru que vous les hybrides..étaient bons qu'à nous manger ou encore de nous échanger contre je ne sais quoi avec les vampires mais..à vous avoir parlé je me trompe, vous êtes dotés d'une intelligence qui freine vos envies de sang.Cela me tourmente beaucoup et vous devez excuser mes pensées, j'ai pris peur et la colère face à ma faiblesse flagrante a prit le dessus.

Elle avait perfectionné son jeu, elle se devait de ne pas faire savoir ses vraies émotions car les humains étaient nettement plus faciles à duper mais ce personnage avec l'air d'avoir beaucoup vécu et ne se ferait pas prendre dans un simple guet-apens habituel, elle allait devoir s'amuser pour une fois à envouter ce personnage et de ce fait pour la première fois elle se devait de faire passer outre son dégout d'être touchée par un homme, même si cela laisserait des marques elle n'avait guère le choix dans une telle situation et qui sait?Peut-être que cela allait lui servir plus tard voire même être un précieux atout dans tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 16:12

La description du vampire était déconcertante pour une personne n'en sachant rien. Des airs charmeurs et envoutants, c'est vraiment difficile a vaincre. Il faudrait être animer par une grande haine pour passer outre ces ruses...
Cette humaine était vraiment rusé, elle avait l'air de savoir duper les gens. Un art précieux...L'explication de sa réaction le décontenança et il perdit le fil de ses pensées. Il hocha simplement la tête. Il se rapprocha de nouveau, tentant de rattraper le fil de ses réflexions. Peine perdue. Il changea donc complètement de tactique : au lieu de jouer avec elle, il allait simplement lui indiquer le chemin de retour vers chez elle, la laisser et observer ce qu'elle fera :


Très bien...Si vous voulez retourner chez vous, c'est dans cette direction. Avancez tout droit. Prenez garde à être silencieuse et espérez ne rencontrer rien ni personne.

Il lui montrait en même temps la direction de la sortie, soit dans son dos. Puis, il passa à coté d'elle et continua à marcher, s'éloignant a chaque pas, vers les profondeurs des bois. Secrêtement, il espérait que l'humaine le poursuive. Il ne ressentait que de la curiosité pour elle, voir carrément de la fascination. Elle semblait aussi intelligente,peut-être même plus, que la plupart des gens. Et il ne fait aucun doute qu'elle serait prête a beaucoup pour se sortir d'un mauvais pas. Elle avait un instinct de survie très développé pour un humain. Ce n'est pas une mauvaise chose, au contraire, ça l'aidera à se sauver la vie...
De loin, il ajouta :

Passez une bonne nuit surtout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 16:42

Elle l'écoutait quoi que décontenancée de son attitude et de sa réponse elle tendit les mains pour l'appeler habituellement connaissant les prénoms de ceux qu'elle rencontrait elle vit qu'elle ne connaissait au final rien du tout au gré de tout ce temps.Se levant précipitamment elle fit un pas vers lui :

-Attends...

Avant de ne pouvoir terminer sa phrase et de se prendre de vestige et de s'écrouler par terre, intérieurement elle hurlait de sa faiblesse de ce moment, comment avait-elle pu en arriver la ? Si elle sortait de cette forêt elle n'aurait pas fait trois pas qu'elle se ferait croquer par ces suceurs de sangs ou encore elle restait à seule et se faisait finalement découvrir par la meute de loup qui se régalerait de sa chair tendre et bien entretenue sauf si elle restait à côté de celui-ci, cela ne faisait aucun doute que sa survit allait dépendre de cette hybride.Soupirante elle se releva à quatre pattes en grimaçant franchement, un élancement à peine tolérable de sa cheville la faisait souffrir et elle évitait de vouloir parler du mal de tête et des inconvénients qui se traînaient avec.Dans un soupir elle dit :

-Je vous en prie, attendez.Dans mon état je ne peux aller loin et encore moins pouvoir sortir de cette forêt ce qui occasionnerait ma mort.Je suis sûre ou presque sûre que l'on m'attend à la sortie de cette forêt et ce n'est pas pour me secourir mais pour me manger.

Elle grimaça fortement en arrêtant de parler, ayant voulu s'asseoir plus confortablement elle s'était écorchée les mains et les pieds, regardant du mieux qu'elle pouvait ses paumes elle en retira les épines de sapin et autres détritus qui s'y étaient logés, son sang perlait et elle soupira en disant :

-Et il ne manquait plus que ça, je vais me faire flairer à des kilomètres à la ronde maintenant..

Sans un mot de plus elle regarda sa cape avec un air de désolation total avant de changer d'idée, levant les yeux cherchant le colosse elle soupira, ne le voyant pas elle déchira le bas de ses leggings pour pouvoir éponger les gouttes aimant mieux se dire que cela pouvait atténuer en quelque sorte son odeur..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 17:01

Il l'entendit très bien l'appeler, tout comme il l'entendit retomber. Il se retourna, légèrement inquiet. Il la vit à quatre pattes, avançant lentement. Elle réitéra ses appels. L'odeur du sang était venu avec la seconde fois. Elle s'était sans doute transpercé les mains avec les aiguilles de sapin.
Lorsqu'elle releva les yeux, il n'était plus devant elle a une dizaine de mètres. Il avait disparu. Il se tenait à coté d'elle, légèrement en retrait pour qu'elle ne le voit pas. Une fois qu'elle eut terminé ses bandages, il la remit sur pieds, l'appuyant au besoin sur lui, en espérant qu'elle ne crierait pas de surprise.


Chut, ce n'est que moi. On va aller plus loin, pour être tranquille. Si vous ne pouvez pas marcher appuyez vous sur moi.

Il la lacha, guettant une chute pour la rattraper.


Vous vous êtes mise dans un sacré pétrin, les vampires dehors et les Loup ou autre animaux sauvages dedans...

Il regardait par terre, à ses pieds, pour ne pas trébucher sur une pierre ou une racine. Ou pour autre chose. Maintenant qu'il était moins curieux, une sensation de gêne se faisait sentir. Autant due à son rejet de la compagnie qu'à la proximité de l'humaine.

Vous êtes vraiment étonnant vous savez...

Et il marmonna pour lui même :

Enfin vous êtes la première humaine que je rencontre alors je sais pas vraiment si vous êtes tous comme cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 17:15

Elle s'appuya contre cet homme beaucoup plus grand qu'elle.Son arrivée à ses côtés l'avait vraiment surprise ne s'attendant pas à ce que l'on puisse être silencieux, grimaçante elle fit de son mieux pour se soutenir mais elle s'apperçut vite qu'elle lui procurait plus de problème qu'autre chose quand elle faisait cela et elle se résuma à marcher à demi se faisant trainer sur une bonne longueur, se retenant de rire à sa dernière phrase elle s'esclaffa tout bas ne pouvant s'empêcher de légèrement glousser ce qui ne lui avait pas arrivé pour de vrai depuis bien longtemps :

-Oh je doute que vous trouviez quelqu'un comme moi nulle part sur cette terre, en fait chaque personne est unique ayant ses manières qui les diffèrent d'une personne à une autre, c'est ces manières qui nous permettent de les différencier, un humain n'est pas aussi rapide et silencieux que vous ainsi que les vampires.Ces différences subtiles se voient très bien quand l'on observe vraiment.

Sans plus en rajouter elle se concentra à amortir ses mouvements car peu importe elle voyait qu'il ne devait être habitué à la présence à ses côtés et encore moins une humaine car il la serrait beaucoup trop fortement et se faisait soulever du sol sans même qui sans apparaisse avant de se repencher légèrement pour lui permettre stabilité, entre tout ça elle souffrait énormément de ce contact mais encore plus de son étourdissement ainsi que de sa cheville ne pouvant se souvenir du chemin auquel ils empruntaient, ce fut un peu plus tard quand il la déposa proche d'un ruisseau qu'elle put mieux respirer, son bras tout engourdi elle bougea lentement son poignet qui avait fortement souffert de la force de cette homme, marquante facilement elle avait une trace rouge vif de ses doigts sur sa chair, pour elle cela n'avait rien d'impressionnant mais elle en avait tiré avantage de cette faiblesse de peau car les personnes remarquant qu'elle marquait plus vite avait tendance à frappé moins fort voire moins souvent mais elle était contrairement à ce qu'ils croyaient très endurante habituée à se faire maltraiter sa seule faiblesse résidait au mal de tête et en ce moment il n'y avait rien ni personne qui pouvait y faire quoi que se soit car elle était totalement épuisée de toute ces journées à recueillir diverses informations et de manger à demi en plus de devoir s'éclipser souvent pour aller faire présence ailleurs, sortant de ses pensées elle murmura :

-Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 17:32

Non, je voulais dire que vous êtes le premier être humain que je rencontre...

Il n'était vraiment pas conscient de la fragilité d'un corps humain et ne savait pas qu'il serrait un peu trop fort.
Il l'emmena jusqu'à un ruisseau, illuminé du clair de lune. Les arbres avait cédé leur place au ciel qui éclairait toute cette partie d'une lueur blanche blafarde. Il secoua la tête devant ce remerciement.


Ce n'est rien.

Il se sentit rougir de honte lorsqu'il aperçut la marque plus foncé sur la peau de la jeune femme.

heu...Je vous ai fais mal ? Je ne voulais pas...

Il lui montrait son poignet.

Désolé...

Il baissa les yeux par terre et alla s'assoir au bord de l'eau. Des poissons descendaient le cours d'eau à toute vitesse, en direction du lac. D'un mouvement vif du bras, il en saisit un. L'extirpant de l'eau, il demanda à la jeune femme :

Vous avez faim ? Il y a du poisson ici. Un feu ne devrait pas poser de problême...

Il alla chercher une branche, qu'il tailla sommairement avec une pierre pointue au bord tranchant ramassé il y avait quelque temps. Puis, il embrocha le poisson et posa la branche. Il alla chercher des galets au bord de l'eau, les disposant en cercle.

Voila, il manque le bois. Ne bougez pas je reviens.

Il repartit dans la forêt, ramassant un maximum de bois sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 17:55

Elle n'eut guère le temps d'y répondre que déjà il l'impressionnait, fixant le poisson qui se débattait encore dans la main de celui-ci elle écarquilla les yeux puis détourna le regard lorsqu'il l'embrocha, un haut de cœur la prenant elle inspira et expira se fixant un point elle finit par fixer le feu qu'il montait avec une rapidité impressionnant, plus elle le voyait faire plus elle n'osait pas s'attirer les foudres.Avant d'avoir pu dit un mot elle disparaissait une nouvelle fois, s'approchant de l'endroit en marchant à quatre pattes les joues rouges de honte elle sortit son couteau pour toucher doucement le poisson du bout de la lame, à sa grande surprise un soubresaut le parcourut, sursautant elle lâcha son arme pour se reculer avant de soupirer.Elle était beaucoup trop nerveuse et s'en faisait pour un rien en ce moment, ramassant son couteau elle le rangea finalement le temps de le voir réapparaitre une mine amusée sur le visage, elle ne dit point mot légèrement insultée sachant qu'il devait avoir vu la scène..Regardant les flammes monter elle se perdit dans la contemplation de cette beauté sauvage pendant un moment, la chaleur envahissait ses membres engourdis par le froid et sa cheville lui fit de plus en plus mal mais elle n'y pouvait rien :

-Oui j'ai un peu faim merci, ça va me permettre de reprendre des forces.

Sans plus elle se leva en boitillant jusqu'au ruisseau pour s'asseoir et se mettre à délasser sa botte, grimaçante elle tira d'un coup sur celle-ci avant de retirer son bas, plongeant la cheville dans l'eau glacée elle soupira malgré la morsure du froid, ceci lui faisait grandement du bien pour le moment, après un nouveau moment de silence elle demanda :

-Puis-je savoir ton prénom ?

Fixant l'eau obstinément elle savait pertinemment que si elle se mettait à le regarder elle pourrait se trahir, le regard de cet homme avait quelque chose de...spécial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 18:11

Il mit le poisson encore vivant à cuire, sans plus de façon. Avec inquiétude, il la regarda boité jusqu'au ruisseau pour y mettre son pied. Fronçant les sourcils, il se demandait ce qu'elle faisait. Il ignorait encore que les humains ne disposaient pas de régénération aussi rapide que les Loups.
A ce moment, elle lui demanda son prénom.


Je m'appelle Malkoor...Et toi ?

Pendant ce temps, sans un sourire, il faisait tourné la broche, faisant cuire le poisson partout de façon égale. Peu de temps après, il retira la broche.

Voila...C'est prêt...Fais attention a pas te bruler.

Effectivement, le poisson avait l'air bien chaud. Une légère fumée s'en échappait, répandant une odeur de...Poisson cuit.

Ensuite, il s'allongea à même le sol, fixant les cieux remplis d'étoiles. La nuit était clair, c'était une bonne chose. Peu de risque de pluie, donc elle n'aurait pas froid. Le voila qui pensait au bien être de la jeune femme maintenant, que lui arrivait-il ?

Il s'efforça d'effacer ces pensées de son esprits, avant que son corps ne le trahisse.

Le feu te suffira cette nuit ou tu voudrais quelque chose a te mettre par dessus. Bon il n'y a pas grand chose, mais un paquet de feuille sèche te tiendra peut-être plus au chaud...Un tout petit peu.

Il se tourna vers elle, la dévisageant en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 18:37

Prenant la branche qui tenait le poisson dans ses mains sourit légèrement faisant des cercles avec sa cheville dans l'eau pour établir une bonne circulation du sang, voyant son regard perplexe elle ne put s'empêcher de dire :

-Nous n'avons pas autant de force que vous ni votre solidité, si je ne mets pas mon pied dans cette eau glacée mes muscles vont continuer d'enfler et je ne pourrai guère marcher avant trois voir quatre jour. Faisant cela, ça diminue l'inflammation et demain je serai sûrement en mesure de marcher un peu plus convenablement.

Elle ressortit son couteau de sa poche déposant le poisson sur une roche devant elle elle découpa avec attention l'écaille pour relever ensuite la peau et sortir la chair qui était fraiche et bonne.Mangeant avec appétit elle adorait la saveur du poisson fraichement pêché et cuit.Après un moment d'hésitation elle finit par lui donner son prénom :

-Lysia.

Elle savait qu'il n'y avait pas beaucoup de gens qui avait ce prénom mais valait mieux rester prudente malgré la tournure des évènements, après avoir fait tourner le poisson elle refit la même chose pour rejeter le reste qu'elle ne pouvait manger.Le repas et la chaleur que dégageait le feu avait eu un effet bénéfique sur elle, sa cape ayant prit grandement la chaleur elle pourrait dormir sans problème aimant la particularité de ce tissu.

-Ça devrait suffire merci...

La gêne de savoir cet homme à proximité était grande, malgré tout elle finit par retirer son pied pour venir s'allonger près du feu en boule dans sa cape ayant suffisamment d'espace pour elle voire même une autre personne.Cela pouvait s'avérer pratique pour ceux qui savaient bien manier une cape mais devenait encombrante quand la longueur excessive de celle-ci n'était pas bien utilisée.Elle s'assura de bien s'envelopper pour éviter tout engelure bien que le feu s'éteigne puis elle se mit à fixer les flammes orangées sans savoir quoi rajouter voir dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Ven 13 Aoû - 18:55

Effectivement, si les humains sont plus fragiles, ils doivent recourir a des méthodes pour se soigner...Ce n'est vraiment pas pratique. Pourquoi la nature a-t-elle donc créer des êtes aussi imparfaits ?
Il la regarda manger, les yeux un peu vague, un air penseur peint sur son visage. Une fois qu'elle eut fini, elle s'installa près du feu, n'ayant apparemment besoin de rien d'autre.


Alors dormez tranquillement, il ne vous arrivera rien.

Il regardait lui aussi le feu, distant, plus vraiment présent dans la réalité. Dans sa tête, il revivais la rencontre du premier humain. Le premier ? Vraiment ? Ce n'était pas certain...

Je resterais éveillé pour garder le feu allumé...

Ceci dit, il ramena les jambes contre sa poitrine, posant son menton sur ses genoux, fixant toujours le feu qui dispensait son agréable chaleur sans se soucier du monde. Un léger vent bruissait, faisant bouger les cheveux assez long de Malkoor. Son visage, assez fin et sans défaut, tourné vers les flammes, avec un air de solitude gravé sur la peau le rendrait plutôt mignon aux critères des humaines...Pourtant il ne s'en préoccupait guère. L'amour ne faisait pas partit de sa vie. Ni même l'amitié. Il finit par rouvrir la bouche et demanda à la jeune femme :

Dites moi, qu'est ce que c'est qu'un ami ?

Elle allait surement deviner qu'il n'en avait jamais eu. La question ne laisse aucune autre possibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Dim 15 Aoû - 22:03

Elle soupira, un profond sentiment d'impuissance la prenant.S'enfouissant un peu plus dans sa couverture elle se demanda pourquoi le tout puissant avait crée ces êtres si parfaits ..ou presque. Se demandant sur le coup comment ces êtres faisaient pour vivre avec le poids de plus d'une vie sur leur épaule..de si longs moments seul devaient être plus que pénibles car celle-ci n'avait que vingt ans et déjà la vie lui pesait énormément..alors qu'eux devaient vivre tellement longtemps et de plus leur solitude devait finir par les mener à leurs propre fin.Surprise par sa question elle se demanda un instant si il se moquait d'elle, relevant le visage elle le fixait incrédule.Elle prit un petit moment de réflexion avant de dire :

-C'est une personne qui nous épaule..une personne qui est la pour nous quand nous en avons de besoin et qui fait le mieux qu'il ou qu'elle peut pour aider son ami à se sortir de son pétrin peu importe les moyens qu'il en encontre.Je crois...que c'est cela..

Pourquoi lui avait-elle répondu ? Qu'est-ce qui l'avait poussé à croire un instant qu'il ne se moquait pas d'elle ?Une seule réponse lui venait..son moment de faiblesse sûrement.En son fond d'elle, elle savait que c'était loin d'être cela mais elle ne pouvait pas se raisonner convenablement..cela lui était impossible alors elle demanda :

- Vous pouvez vivre combien de temps ?

Elle clignait lentement des yeux, à moitié endormie la chaleur lui engourdissant ses membres, la montée d'adrénaline avait cessé depuis un moment de faire effet et maintenant elle se sentait partir malgré tout.Elle retenait la leçon de ne plus s'épuiser ainsi car en ce moment peu importe ce qui pouvait lui arriver elle n'aura pas la force de prendre son fusil et de se protéger, son corps tremblaient en entier effet secondaire de l'adrénaline intense à cause des moments forts qu'elle n'avait jamais vécu auparavant, la peur l'avait submergé et en un moment elle s'était réellement cru à la fin de sa vie.Elle ne pouvait dire si elle était vraiment en sécurité mais elle ne pouvait faire autrement que de s'endormir au final malgré tout son effort à garder ses yeux ouverts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Dim 15 Aoû - 22:47

Une personne qui épaule...Qui aide de son mieux...Ce serait donc ça un ami, un banal allié que l'on pourrait trouver n'importe où ? Ce serait vraiment surprenant. Le regard incrédule de la jeune femme, fixé dans ses yeux achevait de le rendre gêné. Cachant cela du mieux qu'il put, il remuait un peu le feu, le visage désormais tourné vers cette beauté sauvage et brulante qu'est la flamme.

Combien de temps nous vivons ? Je n'ai pas d'idée précise...Extrêmement longtemps ça je sais...

Il la regardait sombrer peu à peu dans le sommeil. Tant mieux cela ne lui fera que du bien. Lorsqu'enfin elle se fut assoupi, il alla s'assoir devant l'eau, fixant son propre reflet. De temps à autre, une fugace image passait devant ses yeux, trop rapidement pour qu'il puisse saisir quoique ce soit. Lâchant un soupir, il se releva, s'apercevant soudain qu'il se sentait plutôt faible. Les jambes molles, il avait l'impression de pouvoir tomber a chaque instant ce qui était d'ailleurs probablement le cas.
Retournant près du feu, il se frotta le visage en murmurant pour lui même :


Mais qu'est ce qu'il m'arrive...

Il ignorait évidemment que ces choses s'étaient déjà produite. Mais cela était si violent qu'il n'en gardait généralement aucun souvenir. Ce qui n'était sans doute pas plus mal. Son attention fut soudain attiré par Lysia. Sans savoir pourquoi, il aimait bien la voir ainsi, si paisible, si tranquille...Bien loin de l'image qu'elle s'était donné lors de leur rencontre. Le Loup se sentait bizarre, les joues rouges, il se concentra sur autre chose que la jeune femme.

Mais qu'est ce qu'il m'arrive...

Répéta-t-il pour lui même, de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Lun 16 Aoû - 1:12

Elle avait fini par être emportée par la beauté des flammes qui lui offraient un sommeil remplit le plénitude, après avoir si vaillamment combattu contre le sommeil elle l'avait laissé gagner.Tous ses muscles s'étaient détendus jusqu'à laisser une image d'elle si inoffensive voir la beauté naturelle d'une femme.Fermant finalement ses paupières elle s'était laissée à ce moment de détente son souffle devenant plus profond et régulier.Elle soupira pendant son sommeil bougeant légèrement un bras ce qui la découvrit quelque peu.Elle frissonna sans plus le feu remplissant amplement son travail,par contre son imagination se mit à l'œuvre.

Elle se revoyait si jeune, cachée derrière la nature s'inventant des jeux et mangeant des brins d'herbe pour essayer de calmer la faim qui grondait.Elle avait fini par rencontrer un homme dans ces bois, celui-ci s'amusant à regarder la nature avait prit un bon moment avant de s'apercevoir que la jeune fille qu'elle était le fixait à moins d'un mètre sans qu'il eu remarquer sa présence.Ce fut le début d'une amitié qui ne dura guère longtemps, lui apprenant le silence de la nature et ce qu'elle pouvait cacher avec une passion qu'elle n'avait jamais vu chez personne.Chaque fois qu'elle y retournait il l'accueillait à bras ouverts sans un mot lui apportant toujours un repas pour lui faire par de nouvelles découvertes.La petite fille qu'elle avait baissé sa garde depuis un moment appréciant chaque moment malgré les durs fléaux qu'elle endurait chez elle.Elle ne su pourquoi un jour il avait décidé de la suivre puis quand il eut remarqué d'où elle venait ne revint jamais.Elle l'avait comprit plus tard car c'était en fait celui-ci qui lui avait permis de mettre fin à la vie de ceux qui cherchaient à étouffer la sienne, il les avait empoisonné avant de disparaitre laissant comme seul mot qu'il ne l'oublierait jamais et que c'était le plus qui pouvait lui offrir malgré le bonheur qu'elle lui avait offerte ça encore elle ne l'avait comprit que récemment avec tous ces changements.Il l'avait adoré comme une amie, une amie auquel il ne pouvait enlever de sa famille sans risquer de la tuer et avait fait en sorte de le faire malgré tout les dangers qu'il en encourait.

C'était à cause de cette question qu'il lui avait posé qu'elle revivait cette évènement qui datait de si loin.Elle ne se serait sûrement jamais repassé ces évènements sans cela car la douleur que ça avait été de le voir disparaitre après le bonheur qui lui avait apporté avait été très dure à supporter et encore malgré tout ce temps elle aurait aimé pouvoir retrouver cette personne mais elle le savait au fond d'elle que ce serait impossible car la vie qu'elle possédait était courte et elle se devait de la vivre pleinement pour la liberté qu'il lui avait rendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Lun 16 Aoû - 1:42

Peu de temps après, une fois remis de ses émotions, Malkoor s'était levé et était reparti dans les bois. Pas bien loin ça non, juste assez pour trouver du bon bois pour le feu. En même temps, il songeait à la jeune femme, Lysia. Que lui arriverait-il ensuite ? Partira-t-elle ? Mais pour aller où ? Comment va-t-elle survivre ?
Il ne savait pas pourquoi il se posait toutes ces questions qui ne le concernaient pas. Après tout, il vivant depuis plus d'un millénaire seul. Il s'en était bien accomodé. Pire, il aimait cette solitude. Il ne désirait pas avoir de poids, de fardeau fragile sur lequel veiller. Agacé, il ramassait le bois rapidement et revint au camp. Là, il s'assit, jetant une à une les branches dans les flammes. Ceci finit, il regarda le ciel. Le soleil n'allait pas tarder à se lever. Avait-il autant trainer pour le bois ? Etonnant...Le temps passe si vite...
Il commença à préparer le petit déjeuner. Il n'y avait pas grand chose, un peu de poisson, des racines...Il lui restait deux pommes, trouvées dans un verger plus au nord.
Lysia avait peu manger hier...Se rendant au bord de la rivière, il répéta l'action de cette nuit, attrapant deux poissons. Il les embrocha et les posa sur les galets. Ensuite, il chercha des petites plantes comestibles. Les racines ne seront pas assez faciles a trouver...Il repéra un peu de Thé de Labrador, un petit arbuste vert et parfumé dont les feuilles oblongues et alternes sont retroussées et dont la surface inférieure est recouverte d'une mousse touffue, de couleur rouille. Mais le seul probleme, c'est qu'il lui manquait des récipients. Laissant tomber cette idée, il s'attaqua aux arbres. Il en débarassa un de son écorces extérieur et entreprit de récolter toute l'écorce intérieur. Cette écorce se mange crue ou cuite. Au passage, il récolta quelques noix.
Il mit les poissons sur le feu et attendit, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysia Taylorse
Coalition
avatar

Messages : 58
Messages rp : 43
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 26

Identification
Âge: 20 ans.
Statut: Traitresse.
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Lun 16 Aoû - 3:22

Elle dormait depuis fort longtemps,plus la nuit s'était avancée et plus elle replongeait loin dans ses souvenirs.Plus cela se faisait et plus elle bougeait un peu se faisant elle finit par retirer complètement sa cape pendant qu'il était parti chercher son petit déjeuner.

Elle se revoyait après son départ, ayant découvert ce que c'était de vraies personnes qui aimaient elle avait trouvé cela vraiment dur de revenir au mode chacun pour soi.Étant la plus jeune elle ne pouvait pas se décider à protéger une plus petite car malheureusement la nature avait fait qu'elle était la dernière et plus petite de la famille par contre ce qu'elle avait apprit était de ne pas se faire prendre pour éviter les colères des uns et des autres.Malheureusement ce n'était pas le cas pour tous, en fait surtout pour un.Plus elle essayait et plus il se fâchait.Jamais auparavant la famille avait poussé cela jusqu'à la nuit.Les nuits étaient un moment de repos et de solitude jusqu'au lendemain, un moment ou tu pouvais faire ce qu'il te plaisait sans avoir à être sur la défensive et ce sûrement pour le bien de tous.Malgré cela il avait fini par nourrir une rage tellement forte à son égard qu'une nuit était venue où il avait transgressé tout cela et avait complètement chamboulé tout le monde.Elle s'était couchée ce soir là comme tous les soirs, triste de ne pas l'avoir revu..sans méfiance elle s'était endormie plongeant dans un sommeil si profond que son entrée ne s'était pas fait sentir.La claque qu'elle s'était prise pour se faire réveiller l'avait prise au dépourvu et surtout le noir qui régnait encore.Elle avait su à ce moment exact que c'était le deuxième de la famille, son deuxième frère,beaucoup trop faible face à lui elle avait eu beau hurler de toutes ses forces de le lâcher elle avait eu le droit à ses foudres attachée contre les barreaux de son lit elle avait senti sa peau se fendre sous les coups de ceinture jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus et s'évanouisse.Ce qui la réveilla ? La douleur sourde qu'elle avait ressenti sous l'effet des doigts qui n'auraient jamais dû être la.

Elle se réveilla en hurlant, sa voix se perdant dans le silence elle respirait fortement clignant des yeux en resserrant sa cape contre elle, perdue ne voyant que des arbres sur le moment et ce froid qui s'était formé elle avait cru y être réellement une deuxième fois entre ses mains.Tremblante malgré tout elle avait fuit son regard, avec une honte comme jamais elle ramena sa cape par dessus elle et laissa les larmes couler silencieusement sa détresse mise à jour devant un parfait inconnu qui lui avait certainement sauvé la vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malkoor
Originel
avatar

Messages : 48
Messages rp : 34
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 1175
Statut: Mercenaire
Relations:

MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   Lun 16 Aoû - 3:36

L'odeur du poisson devenait de plus en plus alléchante. Pendant qu'il cuisait, Malkoor veillait sur Lysia. Celle-ci devait faire un rêve, ou un cauchemar car elle remuait tellement qu'elle retirait sa cape de sur elle.Des cauchemars...Lui aussi en faisait, et plutôt beaucoup. Bien que ce soit toujours le même pour lui. A chaque fois qu'il fermait les yeux, le cauchemar venait le harceler, l'empêchant de beaucoup dormir. Il avait appris à vivre avec ce manque de sommeil, ses yeux rouges constamment soulignés de discrètes cernes.
La voix de la jeune femme fendit soudain l'air en un hurlement terrifiant. Sans bouger, il la regardait, la questionnant :


Ca ne va pas ? Tu as fait un cauchemar ?

Puis il se dit qu'elle préférait peut-être l'oublier :

Hum...Le déjeuner est prêt...Y'a du poisson, des noix, de hum...L'écorce. Bien sur elle est comestible. Sers toi et mange à ta faim...

Lui même ne toucha à rien. Il ne voulait que de la viande saignante et pour le moment, il devrait s'en passer. Il aurait peut-être l'occasion de chasser plus tard.

Tu comptes faire quoi désormais ? Resteras-tu ici ? Ou alors tu va retourner chez les autres humains, avec les vampires...A toi de décider si tu veux partir ou...Rester avec moi.

Il avait dit cela en rougissant, fixant le sol à ses pieds. En mille ans d'existence il n'avait jamais été aussi gêné. Sans doute parce qu'il n'avait jamais vraiment approcher les sociétés, se contentant de récupérer ce dont il avait besoin puis partir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand l'on ne croit pas aux contes de fées...[Privé Malkoor et Lysia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coalition :: Souvenirs :: Archives :: Rps clos :: Chapitre Premier :: Rps Grands Espaces-
Sauter vers: