AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gabriel V. Grey ~ (finis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: Gabriel V. Grey ~ (finis)   Lun 25 Oct - 19:58



Identité



Personnage prédéfini ? : Non


Nom : Von Grey
Prénom : Gabriel


Âge : 24 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Métier : Restaurant - serveur
Membre de la Coalition ?: Oui
Si oui :
  • Statut au sein du groupe : Mercenaire

Pro-vampires ? : Non

Physique


    Un coup de feu retentit. la nuit noir empêche de voir clairement ce qui se passe dans la sombre ruelle. Pourtant, caché là bas, un homme est dos collé au mur, un beretta en main. Malgré la pénombre, il est facile de voir sa chevelure... si blanche, si longue, dégringolant le long de son dos jusqu'à ses hanches... L'homme plisse les yeux, fixant le bout de la rue, levant le visage, il fixe une silhouette de son regard azuré. La peau tellement pâle luit dans la pénombre... Atteint d'Albinisme, le jeune homme a du mal à voir sa cible... il s'accroupit, soupirant et fixe le sol un instant. Si cette maladie génétique n'était pas là, ce serait plus simple pour lui, son physique ne serait pas si complexe, ce regard azure, cette dépigmentation de la peau, la vue si faible. Gabriel, plonge une main dans sa poche et en retire une paire de lunettes carrées qu'il s'empresse de mettre sur son nez, fronçant les sourcils. Son visage qui généralement reste impassible semble empreint cette fois d'un agacement profond. Il sait que sa vie est en jeu. Un sifflement. L'homme relève la tête, le vampire est là, face à lui, avant qu'il est le temps de pointer son arme du lui, le voilà qu'il se retrouve projeter plusieurs mètres plus loin. Il lui faut un moment pour retrouver ses esprits, alors il se relève, titubant..heureusement, sa carrure lui permet de résister aux coups les plus forts... Un bon mètre quatre vingt quinze pour quatre vingt kilos de muscles saillants. Gabriel n'as pas cette carrure pour impressionner les filles, non, il l'a parce que c'est un besoin... pour survivre, endurer coups et blessures que peut lui infliger l'ennemi mortel aux dents longues. Par chance, son arme lui était resté en main malgré le choc et rapidement, il la braque vers le vampire qui s'élance vers lui..et tire. Un coup... une balle logé dans la poitrine de l'immortel qui pousse un cri de douleur avant de s'écrouler au sol. Gabriel s'approche rapidement, posant son pied chaussé de rangers para-militaires sur la poitrine du monstre pour le maintenir au sol et tire encore...trois balles supplémentaires. Il faudrait du temps au mordu pour se remettre de ça, mais à ce moment, il hurle de douleur alors que sa peau se met à fumer, se recouvrant de veinule aussi ardentes que la braise. Le soleil se lève et éclaire la ruelle doucement, le vampire s'embrase avant de finir en nuage de poussière tandis que son cri résonne encore aux oreilles de l'humain. Gabriel soupire et range son arme dans un étui en cuir attaché à sa cuisse puis marche. Lentement, il n'est pas pressé. Il rejoint une autre ruelle non loin de là où l'attend une splendide harley davidson d'un noir laqué. Il grimpe sur le monstre de métal avant de faire ronronner son moteur, à ce moment, il porte une main à son visage, réalisant qu'il a perdu ses lunettes dans le combat. Il soupire et lève le visage, fixant le soleil qui doucement, illumine son visage impassible, son regard azur prenant une teinte rougeâtre... saleté d'albinisme.. à cause d'elle , il ressemblait au monstres sanguinaire qu'il chassait tant..la vie est si cruelle. Rapidement, il fit démarrer sa moto, filant droit dans le centre-ville pour rejoindre le théâtre, sa longue chevelure volant au rythme du vent et de la vitesse de l'engin. Depuis combien d'années n'avait-il pas coupé ses cheveux pour qu'ils aient une tel longueur ? Le pire dans tout cela, c'est qu'il n'en prenait pas vraiment soin, se fichant éperdument de son allure même s'il s'arrangeait pour rester un minimum présentable. La route jusqu'au théâtre ne fut pas longue, si bien qu'il y arriva en moins de dix minutes. C'est rapidement qu'il rejoint les vestiaires, se débarrassant de sa tenue en cuir sombre. Gabriel se fixe dans un petit miroir accroché à l'intérieur de la porte de son casier encore ouvert alors que son dos nu, dévoilé au premier venus arbore une peau clair, maculée de cicatrices, souvenirs d'un passé douloureux... dans un soupir las, il referme son casier, enfilant une chemise blanche qui dépasse négligemment de son jean noir où il est accroché un chapelet mit bien en évidence se balançant doucement contre sa cuisse. Il secoue la tête et s'éloigne, maintenant, il est l'heure pour lui d'aller dormir, 3h de sommeil avant qu'il n'aille commencer à travailler....



Caractère


    Assis sur son lit, il ne bougeait pas. Le soleil était déjà levé depuis trois heures, mais Gabriel ne pouvait pas fermer l'oeil. Lentement, son regard azuré se décala vers la table de nuit, fixant le réveil qui indiquait l'heure, les chiffres luisant d'une puissante couleur rouge dans la pénombre. La pièce, faiblement éclairée par quelques rayons de soleil filtrés au travers de volets mal fermés, illuminaient la peau de l'humain, faisant ressortir les balafres de son dos. Il soupira... incapable de trouver le sommeil... il était là, complètement nu, le regard dans le vide. Comment pouvait-il rester si calme alors qu'à chaque fois qu'il fermait les yeux, son esprit était assiégé par ses souvenirs douloureux. Brisé. C'est ce qu'il était. Un jeune homme en pleine force de l'âge, le corps puissant mais au mental si faible... Son regard migre doucement vers le mur face à lui, complètement vierge, seule une croix de bois est visible en son centre. Au sol, des bougies y sont allumées, illuminant la croix d'une lumière dorée. Gabriel finit par se lever.. il est l'heure pour lui de prier pour expier ses péchés. C'est totalement nu qu'il se présente face à la croix. L'homme ferme les yeux, ses lèvres remuent, un son , très faible, s'extirpe de ses lèvres alors que quelques paroles latines laissent comprendre qu'il entame une prière au Dieu tout puissant. Plongé dans le noir, les paupières closent, il ressasse ses souvenirs, son visage crispé par la colère, la douleur, la tristesse. Il plaque ses deux mains de chaque côté de la croix, la respiration se faisant plus difficile. Comment vivre avec ça ? Un homme brisé, effrayé, perdu, tourmenté... Un manque cruel de confiance en soi... Voilà ce qui définit Gabriel... tout ce qui se cache derrière ce visage impassible. Souffrances. Son aspect physique n'est que le reflet de son mental. Pourtant, toujours il reste calme.. Quoique, il évite sérieusement les excitants comme le café par exemple qui a tendance à faire ressortir son côté violent... Ne vous fiez vraiment pas à l'apparence de cet homme que vous voyez prier... son esprit s'est égaré il y a bien longtemps... on a fait de lui un animal... un monstre caché dans la peau d'un humain... néanmoins, il n'est pas vraiment mauvais, au contraire! Gabriel souffre un grand manque d'attention, d'affection... n'en ayant reçu que de sa mère, il est impressionnable vis à vis de la gente féminine. Oui, Gabriel à peur des femmes, il ne sait pas comment s'y prendre avec elles, toujours peur de les blesser, physiquement ou mentalement... vous comprendrez pourquoi en lisant son histoire. Quelques murmures encore, les flammes des bougies vacillent doucement, quelques volutes de fumée s'en échappent alors que des larmes viennes se mélanger à la cire liquide encore brûlante. Il pleurs, fixant la croix de bois. Doucement, gabriel se laisse tomber au sol, à genoux, se repentissant pour tout le mal qu'il a fait autour de lui... un enfant... voilà ce qu'il est... et dans un derniers souffle, il susurre en pleurant:

    "Seigneur, je suis un pécheur et je dois être jeté dans les flammes de l’enfer"




Histoire


    Il y a des gens au mental complexe. Parfois, on les regarde en se demandant ce à quoi ils peuvent penser, quels sont leurs désirs, leurs peurs... tout ce qui font d'eux un être à part entière. Souvent, certains ressentent le besoin de s'élever au dessus des autres, à tel point qu'ils sont prêts à tout pour arriver à leurs fins mais parfois... cela ne marche pas toujours comme prévu...

    Charles Von Grey, vampire originel. Cet homme avait toujours été imbu de lui même, toujours à vouloir se mettre au dessus des autres, prouver qu'il était meilleur que tout le monde, s'attirer les bonnes grâces des dirigeants.. peu importe, il devait se faire voir, pour cela, tous les moyens étaient bons. Ce qui comptait pour Charles, c'était surtout son plaisir personnel, un égo énorme et insatiable, il avait le besoin de se sentir parfait. Mais... il manquait quelque chose dans la vie de Charles pour qu'il se sente être un homme accompli.. Il lui fallait une femme, une belle épouse, montrer aux autres que même un homme comme lui pouvait se faire aimer, adorer. C'est étonnant mais... il y arriva, il trouva une épouse... Une hybride, vampire. Plus faible que lui, le jouet parfait qu'il pouvait manipuler, exercer sur elle une pression puissante pour l'abaisser, l'humilier, montrer une fois encore, qu'il était le meilleur. Trop bonne, trop douce, l'hybride du nom de Sophitia se laissa piéger. Mais il fut trop tard pour elle quand elle comprit le gens horrible auquel son époux se livrait. Sophitia venait de réaliser qu'elle était enceinte. Pour n'importe quel couple, cette joyeuse nouvelle aurait ravi tout le monde, mais pas là... Comment Charles, cet homme si parfait, pouvait être le père d'un humain ? De la nourriture, voilà ce qu'ils étaient !!! Il était hors de question que cet chose voit le jour ! mais il était trop lâche, il ne pouvait pas... Il n'avait pas le courage nécessaire pour tuer son enfant, d'autant qu'il aurait fallu tuer sa femme avec... qu'aurait-on dit de lui après ?

    L'enfant vit le jour... un petit garçon que son père baptisa Gabriel. Dès le premier regard il sut qu'il serait faible.. ses gènes étaient malades... ses cheveux étaient blanc, sa peau aussi, ses yeux d'en bleu trop étrange pour un humain, yeux qui changeaient de couleur une fois exposés au soleil. L'albinisme de son fils fit comprendre à Charles que malgré son statut d'humain, Gabriel rappelait étrangement les vampires. Alors il prit sa décision: Gabriel serait un vampire. Il le forgerait à son image et quand il serait majeur, quand il serait un homme, beau et fort, alors il le mordrait, il lui donnerait l'immortalité. Pour Charles, ce plan semblait parfait, tout ce qu'il avait à faire, c'était rendre son fils plus fort, plus résistant, plus endurant,jusqu'à sa majorité, il se devait d'en faire une véritable force pour qu'il tienne jusque là dans le monde vampirique et surtout, pour ne pas qu'il fasse honte à son père. Les années passèrent, Charles avait pris l'éducation de Gabriel en main, pas forcement de la bonne manière. Inutile de vous dire que l'amour était quelque chose d'inexistant, tout comme la joie, la tendresse, la douceur.

    - Plus haut ! s'écria Charles.

    La cravache claqua sur la peau de son fils, en caleçon, dans la neige, grelottant de froid, tenant un sac de sable de 20 Kg à bout de bras au dessus de sa tête. Gabriel, 15 ans. Déja un corps musclé, imposant, forgé par des années d'exercice intense. Le pauvre garçon grimace, levant encore les bras, tremblotant sous le regard de son père. Ceci n'était qu'un aperçu de ce que Charles faisait endurer à son fils, uniquement pour le rendre plus fort physiquement. mais ce n'était pas le pire...

    - Frappe ! Encore ! Elle doit comprendre Gabriel ! Fais lui comprendre que tu es plus fort qu'elle !!!

    Gabriel 17 ans. Toujours plus grand, toujours plus fort, déjà, il commence à ressembler à un homme. Ce soir, il était de sortie avec son père. Dans une ruelle sombre, une femme était à ses pieds sanglotant, le visage en sang et déformé par les coups. Gabriel fixait son père alors que la cravache vint s'abattre sur sa joue. Rapidement, le jeune homme s'exécuta, son pied vint se loger avec force dans les côtes de la femme qui s'écria de douleur.

    - Maintenant, montre lui que tu es un homme Gabriel.

    Gabriel baissa les yeux alors que son père glissa la cravache sur son entre jambe, incitant son fils à se servir des attributs que lui avait offert la nature. Le garçon déglutit, ce n'était pas la première fois que son père lui demandait de faire ça. Oui, ça le répugnait, mais il n'avait pas le choix. D'un geste machinal, il ouvrit son pantalon, l'abaissant un peu et fit de même avec son sous-vêtement . Il se penchait et saisit la femme par la gorge avant de la plaquer contre le mur, écartant ses jambes... Un cri de douleur retentit... pour les détails, je vous les passerai, vous n'êtes pas idiots et avez parfaitement compris ce que Gabriel venait de faire subir à sa victime sous le regard attentif de son père. C'est ainsi que Charles façonna son fils dans le viol et la douleur. Gabriel n'a jamais su ce qu'était de passer une nuit dans les bras d'une femme. Et chaque femme qu'il venait à violer, son visage lui restait en tête, dès qu'il fermait les yeux, il entendait leurs cris, leurs pleurs, leurs supplications.. si bien que traumatisé, il finit par développer une véritable hantise à l'idée de toucher une femme.

    - Tu vois... maintenant elle ne dit plus rien, elle sait qui commande. Aller Gabriel, mord là.

    L'adolescent tenait encore le corps de la femme dans ses bras, nue, tâchée de sang , la peau couverte d'hématomes, sans doute avait-elle des os brisés, mais qu'importe...ses souffrances allaient bientôt être abrégées. Vous ne rêvez pas, en plus de pousser son fils au pires ignominies, Charles poussait son fils, humain je vous le rappelle, à se nourrir de ses victimes.

    - Mords-la je t'ai dit !!!!

    Un nouveau coup de cravache. Gabriel grimaça, sentant son sang chaud couler dans son dos. D'un geste brusque, il agrippa la chevelure de sa victime, tirant sa tête en arrière et fixa son cou avant de mordre dedans à pleine dent. Sa dentition n'était pas faite pour ce genre de choses, le garçon dut forcer, arrachant un puissant cri de douleur à la femme alors qu'il tira sur sa peau pour en dévoiler la chair sanguinolente sous le rire amusé de son père.

    - Maintenant bois Gabriel... Tu es un vampire... le sang est ta principale nourriture...

    le garçon grimaça de dégoût, aspirant le sang chaud de la femme alors qu'il ressentait un haut de cœur violent, résistant à l'envie de vomir. Tout cela c'est ce qui résumait la vie de Gabriel. Un père qui n'assumait pas ses erreurs, poussant un pauvre garçon à commettre des crimes atroces, le poussant à vivre comme un vampire alors qu'il n'en était pas un... Ignoble. Les répercutions qu'eurent ces actes furent troublantes. malgré tout, à l'âge de 18 ans Gabriel réussit à fuir, échappant de peu à la transformation prévue par son père. Tout ce qu'il voulait, c'était se venger. Alors il se cacha, fit ce qu'il faut pour avoir une vie presque normale, si ce n'est qu'il se convertit au christianisme, priant Dieu chaque jour, se plongeant dans la religion pour trouver un échappatoire et surtout de quoi soulager sa conscience. A présent Gabriel a 24 ans, il est devenu un homme tout ce qu'il y a de plus banal, ou presque, si ce n'est qu'il se terre dans un silence constant, perturbé, traumatisé par tout ce qu'il lui à été infligé. Par chance, il réussit à entrer dans la coalition il y à 4 mois...son seul espoir de pouvoir un jour détruire son père, et tout vampire qui se présenterait face à lui.


Autre ? : Étant fils de vampires, il connait bien évidemment l'existence des loups, mais n'en a jamais fait part à la coalition.
Revenir en haut Aller en bas
Amélia
Originel
avatar

Messages : 1146
Messages rp : 42
Date d'inscription : 02/06/2010

Identification
Âge: 1947 ans.
Statut: Maître.
Relations:

MessageSujet: Re: Gabriel V. Grey ~ (finis)   Jeu 28 Oct - 15:27

Bonjour et bienvenue officiellement Gaby !

Tout d'abord je te prie de bien vouloir excuser le retard pris... C'est principalement de ma faute, n'ayant que très peu de temps en ce moment.
Enfin bon ><
Bref...

Ta présentation ne comporte aucune incohérence a priori, donc tu es validé :)
(Ps : j'aime beaucoup la façon que tu as eu de conter le caractère ^^)
Comme les autres, je t'invite à faire une demande de lieu de vie !

Bon rp parmi nous !

_________________

Amelia's Theme


Sign : Jezabell ♥️
Papaillon : Jack ♥️


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalition.bbfr.net
 

Gabriel V. Grey ~ (finis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coalition :: Souvenirs :: Archives :: Divers-
Sauter vers: