AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kurai Tomari - Mordu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kurai Tomari
Mordu
avatar

Messages : 28
Messages rp : 1
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 26

Identification
Âge: 17 ans
Statut: mordu
Relations:

MessageSujet: Kurai Tomari - Mordu   Mar 21 Déc - 1:42

Personnage prédéfini ? : Non


Nom : Tomari
Prénom : Kurai


Âge : 17 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle, à tendance homosexuelle
Rang : (Originel, Mordu, Hybride) Mordu
Statut au sein du groupe : (Bras droit, espion, traître...) Non défini (viens de se faire mordre)


Physique : (10 lignes minimum) Elle ne fait pas ces 17 ans. Elle as d'ailleurs toujours été petite pour son âge. Plutôt chétive d'apparence, elle as des yeux violets-mauves, des cheveux bruns-noires très longs attachés en deux couettes sur le haut de son crâne. Elle porte une robe noire plissée, qui, d'au dessous des genoux devant, s'allonge en allant à l'arrière pour finir à hauteur des chevilles. Ces manches sont plissées et évasées, et suivent là même forme que la jupe : au niveau des poignets vers l'avant, plus bas qu'au dessous des doigts derrière. La robe monte au niveau du cou, et à l'attache du col est fixé un anneau d'argent auquel pend 3 croix, elles aussi en argent. Elle porte aux jambes des collant de soie troués à force d'utilisation et aux pieds des chaussures épaisses, montantes sur les chevilles, munies de nombreuses attaches. Elle as un petit nez et une petite bouche, et son visage juvénile affiche constamment un air endormi. Elle porte un noeud dans le dos, duquel partent de longs pans de tissu. Elle porte à l'oreille gauche un anneau en argent, auquel pend une fine croix ouvragée, elle aussi en argent. Elle as de longs doigts fins d'une blancheur de porcelaine, comme le reste de son teint d'ailleurs. Elle as peu de poitrine, et cela la rapproche encore de l'apparence enfantine qu'est la sienne, biens qu'elle ne soit pas «petite».

Caractère : (10 lignes minimum) Kurai est plutôt introvertie; elle as du mal à communiquer avec les autres, et, lorsqu'elle en éprouveras le besoin, elle essayeras de faire passer son message avec une attitude plutôt qu'avec des mots. Elle est néanmoins attentive à ce qu'il se passe autour d'elle, et écoute, même si elle n'aime pas se manifester. Malgré sa discrétion, elle aime biens les choses gores, dramatiques ou tristes. Que ce soit de la fiction ou la réalité. Elle est froide avec les autres, et ne leurs dévoileras ces sentiments que si elle as vraiment beaucoup d'affection pour eux. Elle préfère analyser froidement ces sentiments plutôt que de les exposer au grand jours. Même si cela ne se voit pas de l'extérieur, elle peut passer d'un état de bien-être à une colère noire en un clin d'oeil. Elle est honnête, et n'aime pas mentir. Au pire éluderas-t-elle une question à laquelle elle ne veut vraiment pas répondre. Elle n'essayeras jamais de ce voiler la face, et feras face à ces sentiments, ou à ces pulsions, sans essayer de les imputer à autre chose. Il luis faut beaucoup de temps pour s'attacher aux autres, et lorsqu'elle est trahie, elle ne raccorde plus jamais sa totale confiance à la (ou aux) personne(s) qui l'as (l'ont) trahie. Elle sait se montrer objective, et ne laisse pas ces sentiments interférer avec les décisions qu'elle doit prendre, excepté lorsque les décisions en question dépendent directement de ces sentiments. Une des seules choses qui la feras réagir, c'est si on luis dit qu'elle est une gamine, ce qu'elle n'est pas. Elle as en effet été poursuivie toute sa vie par sa petite taille, et seras prête à crier sur la moindre personne qui la critiqueras sur sa taille, même si la personne en question est 10 fois plus dangereuse qu'elle. Elle en as fait un complexe.

Histoire : (20 lignes minimum) Kurai as vécu une bonne partie de sa vie dans un vieil appartement avec une mère qui passait son temps à luis reprocher tout et n'importe quoi, et un père pratiquement systématiquement absent. Lorsqu'elle était à l'école primaire, elle était sans cesse l'objet de moqueries dues au fait qu'elle était la plus petite du lot. Elle rentrait chez elle en pleur, le soir, et se faisait sermonner par sa mère à cause de sa faiblesse. Sou père, lui, les rares fois ou il était témoin de ces scènes, faisait mine de lever les yeux de son journal, suivait l'échange quelques secondes, puis se replongeait dans ces articles.
Lorsqu'elle est entrée au collège, les moqueries ont empirées. Elle as commencé à sérieusement se replier sur elle-même, et à n'avoir confiance en personne, même pas en ses propres parents. Autant dire que cela mettait une sacrée ambiance dans la maisonnée... C'est aussi à cette période qu'elle prit conscience de ces penchants coupables, et cela agrandit encore le fossé entre elle et ces parents.
Son entrée au lycée creusa encore le fossé entre elle et ces parents. Entre elle et le monde en général. Elle rencontra la femme qu'elle allait aimer pour une longue période. Vénésia. Cependant, elle ne pouvait la voire que la nuit, du fait d'une étrange maladie de peau, luis dit-elle, qui luis interdisait tout contact avec les rayons du soleil. Kurai voulait biens la croire, étant donné qu'elle avait une peau encore plus pâle que la sienne, et qu'elle paraissait totalement dépigmentée. Elle fréquenta son amante durant trois ans, puis en eut marre de la pression qu'exerçait sa mère sur elle au sujet de ces préférences sexuelles. Elle s'enfuit de chez elle pour aller vivre avec Vénésia. Elles voyagèrent pendant un ans, jusqu'aux 17 ans de Kurai. Puis ils s'arrêtèrent dans un hôtel. La, Vénésia dévoila sa nature vampirique, vida la jeune fille de son sang puis s'enfuit, après luis avoir offert son sang. En effet, la vampire, elle aussi amoureuse de Kurai, n'avait pu se retenir et l'avait mordue. Puis, pour ne pas qu'elle meurt, elle luis avait offert son sang et s'était enfuie pour ne pas voir la peur ou l'horreur dans les yeux de la jeune fille.

«Kurai se réveille dans la chambre d'hôtel, encore secouée par ce qui viens de luis arriver. Elle se relève en tremblant, encore sous le choc. Elle commence par prendre une grande bouffée d'oxygène, puis se rend compte qu'elle n'en as plus besoin. Elle essaye : Elle arrive à tenir plusieurs minutes d'affilé sans avoir besoin de reprendre son souffle. Angoissée, elle porte la main à son coeur. Il bat. Elle en est grandement soulagée. Elle avait peur d'être morte. Morte ? Mais comment aurait-elle pu mourir ? Tout luis revient alors en mémoire.
Elle était dans la chambre d'hôtel avec Vénésia. Alors qu'elles parlaient doucement, Kurai avait vu briller dans les yeux de sa compagne l'habituel lueur d'envie. Celle qu'elle n'avait jamais compris. D'un coup, Vénésia avait approché ces lèvres de son cou, avait sembler les retirer, puis s'était rapprochée...
Kurai avait senti les deux pointes s'enfoncer dans son cou, à l'emplacement de la jugulaire. Sans comprendre, elle s'était senti vidée de son sang. Elle avait perdu connaissance, s'était réveiller pour voir son amante la regarder avec effroi. Vénésia avait alors portée ces doigts à son propre cou, puis y avait fait une entaille. Kurai avait vu le sang couler, émerveillée. Vénésia avait conduit la bouche de la jeune fille à son cou, et, sans plus réfléchir, Kurai s'était abreuvée à la source que luis offrait son amante.
S'en était suivi une longue période d'agonie, ou Kurai avait senti chaque centimètre de sa peau la faire souffrir atrocement. Elle avait revu les rares moments agréables de sa courte vie, puis tout s'était noyé dans un torrent de souffrance. Puis elle avait repris connaissance.
En effet, il y avait dans cette douleur de quoi tuer un être humain. Kurai se mords les lèvres, indécise. Quelque chose la frappe alors. Elle porte les doigts à sa bouche, et sent les deux canines qui dépassent bien plus que d'habitude. Elle se remet à trembler.
Une soif impérieuse la taraude. Elle se dirige vers la salle de bain, ouvre le robinet d'eau froide, mais riens n'y fait : Elle as beau y boire, elle n'arrive pas à étancher sa soif. Elle entends alors quelqu'un frapper à la porte. Se reprenant, elle vas ouvrir. Un serveur luis demande si elle souhaite quelque chose pour le dîner. Il semble hésiter sur la conduite à tenir, et quoi de plus normal ? Ca fait plusieurs jours que personne ne réponds dans cette suite censée être louée... Kurai, elle, ne remarque que la veine qui bat au cou du serveur. Elle le fait entrer, et referme la porte derrière lui. Il se demande ce qu'elle luis veut. Aucune importance. Elle se jette sur lui, luis perce le cou avec ces dents, et bois. La soif s'estompe petit à petit, et elle se retrouve avec le cadavre d'un homme dans les bras. Elle est d'abord très intéressée, puis se rend compte de ce qui luis arrive. Elle traîne le corps jusqu'à la fenêtre, le balance dans la poubelle au dessous, puis saute. Elle n'as pas même réfléchit à la hauteur, mais elle atterrit sur ces jambes. Sans réfléchir, elle se met à courir, et arrive à un parc public...»



Autre ? : L'anneau qu'elle porte à l'oreille luis as été offert par Vénésia, et elle ne l'abandonneras pour riens au monde. Quand elle ne sait pas quoi faire, elle se mords les lèvres. Elle as de nombreuses attitudes, pour chcun de ces états d'esprit, mais ce serait trop longs de les décrire tous ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia
Originel
avatar

Messages : 1146
Messages rp : 42
Date d'inscription : 02/06/2010

Identification
Âge: 1947 ans.
Statut: Maître.
Relations:

MessageSujet: Re: Kurai Tomari - Mordu   Mar 21 Déc - 22:18

Bonjour et bienvenue officiellement, Miss !

Niveau nombre de lignes : tout est bon. Niveau cohérence : tout est bon aussi.
Pour ce qui est du statut : pour le moment, tu vas être " Errante ", jusqu'à ce que tu fasses des connaissance pour te décider finalement sur un vrai statut...
Cela dit, tu n'as pas l'air d'en vouloir aux vampires pour une raison ou une autre, donc a priori, tu seras au moins combattante. Enfin, après, le choix t'appartient ! ^^

Donc : validée \o/

Je t'invite, dès lors, à remplir ta fiche d'Identification, dans ton Profil. Pour ce qui est de ta demande de lieue de vie...
Bah ! Puisque tu es errante, je te fais directement un appartement en ville. Mais si tu viens à te rapprocher du clan d'Amélia, n'hésite pas à me demander, directement par mp, une chambre dans les ruines :)

Bon rp parmi nous et joyeuses fêtes !

_________________

Amelia's Theme


Sign : Jezabell ♥️
Papaillon : Jack ♥️


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coalition.bbfr.net
 

Kurai Tomari - Mordu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coalition :: Préambule :: Les Personnages :: Présentations des Vampires :: Présentations des Mordus Validées-
Sauter vers: