AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gates of the Night [Relations d'une Mordue dérangée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itami BlueMoon
Mordu
avatar

Messages : 200
Messages rp : 26
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 23

Identification
Âge: 598
Statut: Combattante
Relations:

MessageSujet: Gates of the Night [Relations d'une Mordue dérangée]   Mar 8 Fév - 12:24

On a beau dire que ce sont chacun d'entre nous qui sommes maîtres de notre vie, ce sont tout de même les autres qui nous forgent d'avance à la réussite ou à un éternel échec, à la souffrance ou au bonheur. Grâce à , ou à cause du regard que l'on nous porte, on peut avoir une grande confiance en soi ou une paranoïa aigüe...Enfin bref, sans les autres, nous ne sommes rien.

Durant des siècles, après avoir cru qu'elle avait droit au bonheur, Itami s'est retrouvée seule. Chacun des amis que la vie a mis sur son chemin d'errance ont fini pour beaucoup avec dans le coeur une haine sans nom pour la jeune Mordue qu'elle était. Certains ont tenté de la tuer, d'autre de se servir d'elle...Enfin, on peut dire que la masse n'a jamais porté cette folle dans son coeur.

Mais depuis quelques temps, les choses on changé. A vrai dire, depuis qu'elle a rejoint le clan de Amélia. Les personnes qu'elle y a rencontrées sont pour la plupart comme elle, c'est-à-dire à la recherche d'une identité ou d'un but vers lequel orienter une éternité transparente. Chacune de ces personnes, comme celles que la vie on mis sur son chemin, sont quelques part au fond du coeur de la Mordue. Mais celles-ci...Celle que la Vampire au comportement si instable et parfois si incompréhensible, vous présente ici, ce sont pour la grande majorité des personnes qu'elle a rencontré après avoir rejoint le clan de Amélia.

Toutes sont importantes pour elle, qu'elles se trouvent dans la case "amis", ou "à tuer". Parce que ce sont le autres qui font de nous ce que nous sommes, et ces personnes ont toutes contribué à sa folie, ou à son espoir nouveau.

AMOUR:


Shu Tsuzoré:

Cet Originel est l'une des rares personnes à m'avoir acceptée telle que je suis, avec ma folie, mes problèmes et mes désirs d'une seconde chance. Je sais exactement ce que j'éprouve pour lui: Je l'aime. Mais parfois, je ne peux m'empêcher de me demander ce que lui ressent pour moi. Après tout, je suis qu'une simple Mordue, et lui est un Originel à peu près deux fois plus âgé que moi!
Et si un jour, je me réveillais, espérant me trouver dans ses bras...et comprendre que je suis seule?
J'ai peur. Peur qu'après lui, tout ne me sois encore plus fade qu'auparavant.
Je ne lui ai jamais dit, mais j'espère qu'il l'a compris. Je t'en prie, Shu, ne me laisse pas, j'ai trop besoin de toi à présent. Ne me laisse pas encore plus seule qu'avant le jour de notre rencontre...


AMITIE:



Lou Dew:

Cette petite Hybride est en quelque sorte le soleil de ma nuit. Ce que je ressens pour elle, est...c'est très difficile à expliquer. Depuis que je l'ai rencontrée, j'ai l'impression que ma nuit a un peu plus de couleurs qu'auparavant. Elle est de ces personnes que l'on souhaite plus que tout conserver auprès de soi, car sans elles, le monde est plus froid.
Le jour où elle a débarqué dans mon appartement, elle m'a offert deux cadeaux.
En premier, ce pendentif de cristal recouvert d'arabesques. Selon elle, c'est un clef. Je la conserve en permanence dans un médaillon de verre, bien visible. Mais la porte que peut ouvrir cette clef est sans doute plus importante encore.
Car le second cadeau que j'ai reçu ce jour là, c'est tout simplement son amitié. Et selon moi, cette fois-ci, ce pendentif est la clef de notre amitié, celle qui a été scellée autour de mon piano cette nuit-là.
Lou, je ne pourrais jamais assez te remercier de m'avoir offert ton amitié. Car cette capacité à aimer sans concession est quelque chose que j'ai perdue il y a longtemps.
Auprès de toi, je ne suis plus un monstre...



Cyon Canovas:

Je ne fais jamais de différence entre mes amis. Il faut dire que jusqu'à récemment, je n'en avais pas à différencier. Mais je crois que Cyon fut le premier ami que j'ai rencontré dans le cadre de la guerre entre Amélia et Azghar.
J'aurais aimé le rencontrer au début de mon éternité de vampirisme. Ensemble nous serions parvenus à combattre le regard du passé. Mais après, je suis bien plus vieille que lui...
Mais il est vrai que j'aurais aimé le connaître au début de SON éternité. Sa transformation se fit, comme la mienne, dans une situation difficile, mais il a fallu que ses tortionnaires se servent de lui! Un esclave! Voilà ce qu'il a été durant un siècle!
Rien que d'y penser, des envies de mort m'envahissent.
Je pense qu'avant lui, je n'avais rien ni personne à protéger. Et je l'ai connu bien trop tard pour pouvoir lui être d'une quelconque utilité. Et maintenant, c'est lui qui souhaite toujours m'aider. il m'a même promis qu'un jour, il tuerai Skaiya!
Bien que l'intention me touche, je sais que s'il s'attaque à Skaiya, il mourra, ou pire. Je préfère la savoir vivante mais que mon ami aille bien, plutôt que de le savoir mort pour moi.
Alors Cyon, je t'en prie, ne cherche jamais à me venger. Parce que ta présence est tout ce qui me fait du bien.
J'aurai voulu être là quand tu avais besoin de moi...




Jedenlyah Davis:

Et bien...il y aurait beaucoup de choses à dire sur lui. Mais je crois que je me contenterai de celles qui me paraissent les plus importantes.
Pour commencer...C'est un ami, et je pense que c'est de loin le plus important. Oui, je sais, c'est un Originel. Et mes sentiments à l'égard des Originels sont des plus...contradictoires. Mais il y a quelques exceptions. Jedenlyah en fait partie.
Contrairement à douzaines d'Originels comme ceux que j'ai rencontré au cours de mes voyages, celui-ci ne m'a jamais regardée comme une moins-que-rien. Dès la première seconde, quand nos regards se sont croisés, il ne voyait en moi qu'une Vampire...comme lui.
En un sens, il est comme moi. Il se languit d'un passé qui ne reviendras, et ses yeux sont sans cesse embrumés par les réminiscences de cet Eden perdu. Il ne m'en a pas beaucoup parlé, mais d'après ce que j'ai compris, il regrette son frère.
Mais contrairement à moi, à qui cela prend par période durant laquelle la mélancolie est très violente, Jedenlyah, lui, est en permanence empli d'une légère vague à l'âme...Même quand il me regarde dans les yeux, je ne suis pas tout à faix sûre que ce soit mon visage de monstre qu'il voit...
Je dois lui paraître bien impudente et étrange, mais je veux qu'il s'en sorte. Je veux que le fantôme de son frère le laisse quelques instants en paix, pour qu'il voit qu'à présent, il n'est plus tout seul.
Et même si pour cela, je dois finir, haïe de lui, ou encore exsangue dans une ruelle, je ferai tout pour te voir enfin sourire, Jeden'. Alors, bats-toi, parce que la vie ne t'offrira rien sans rien en retour. Mais n'oublie pas que dans l'ombre, il y a une petite Mordue sans grande importance qui souhaite te voir heureux...



Maruia Ruskov:

Cette Hybride est quelqu'un d'étrange, et j'ai du mal à savoir avec précision ce qu'elle pense de moi. Pour ma part, c'est clair: J'ai vu d'abord une jeune Vampire en proie à ses démons, et je voulais l'aider. Parce que en tant que Mordue, je savais ce que c'était, je l'avais vécu, des siècles auparavant.
Mais après...j'ai vu aussi une femme perdue. Elle se trouvait dans un monde qui tournait trop vite pour elle, une sorte de mal du siècle. Mais après, ce n'est que mon ressenti, et je n'ai aucune certitude sur ce sujet.
Méfiante et farouche, c'est sans doute stupide ce que je vais dire, mais j'ai l'impression de me voir quelques siècles plus tôt. Et c'est pour cela que j'ai envie de la protéger. Parce qu'en quelque sorte, ce serait comme je me protégeais, comme pour réparer les erreurs, les souffrances des siècles passés.
Mais elle a aussi tant de choses de plus que moi! Une envie de se battre et de ne jamais laisser tomber, même si son combat dois prendre l'éternité! C'est pour cela que, au dejà que ce sentiment de protection, je l'admire.
Vous me direz sans doute que ces deux sentiments ne sont pas de l'amitié. Mais je crois qu'est de l'amitié ce qu'on choisi de nommer comme tel. J'apprécie, c'est mon amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Gates of the Night [Relations d'une Mordue dérangée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coalition :: Préambule :: Annonces :: Demandes :: Demandes de Liens-
Sauter vers: