AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nuit sera longue ~ [ pv Nikolaï Eastwood ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evan Lamaze
Coalition
avatar

Messages : 17
Messages rp : 10
Date d'inscription : 22/12/2010

Identification
Âge:
Statut:
Relations:

MessageSujet: La nuit sera longue ~ [ pv Nikolaï Eastwood ]   Mar 22 Fév - 0:50

_________________



~ Evan était chez lui après une journée à ne rien faire du tout, se contentant de voguer dans son appartement, de passer la moitié de son temps sur son lit à «glander» comme tout bon pantouflard qui se respecte. Allongé sur son matelas, les bras croisées sous sa nuque, il observait le plafond blanc sans grande conviction. Peu à peu, lentement, son regard glissa jusqu’à se poser sur la fenêtre lui dévoilant la pénombre qui avait à présent fait succomber la clarté de la ville. Evan fut alors prit d’une soudaine motivation. Il était temps pour lui de se bouger, de faire quelque chose de sa journée, et c’est ce qu’il allait faire ! Il sauta alors littéralement de son lit et se dirigea vers sa commode, devant laquelle il quitta son jean. Il dut bien sûr réfléchir également à ce qui allait combler sa soirée, et pourquoi pas sa nuit. Il avait bien sûr déjà pensé au bar, se saouler et passer une bonne soirée arrosée. Mais il avait besoin de plus d’amusement que celui d’un ivrogne dévergondé. Ingurgité de l’alcool et bousiller son foie ne lui suffirait pas non, il lui fallait de l’amusement, de l’adrénaline. Et comme un déclic, le casino lui vint à l’esprit.

~ Il entreprit alors de s’y rendre. Arborant un pantalon en toile noire et une chemise blanche dont il avait laissé trois boutons ouverts. Il prit ensuite sa veste qu’il passa nonchalamment au dessus de son épaule. Il sortit ensuite de son appartement, s’assurant de parfaitement enclencher la serrure, pour ensuite glisser ses clés dans son pantalon. Il dévala ensuite les escaliers -il n’aime pas l’ascenseur- pour finalement quitter son appartement rapidement.

~ Il traversa alors la ville, balayant rapidement les longs mètres qui le séparait du casino. La nuit était fraîche, mais il n’y fit pas plus attention que cela. Il arriva donc au bout de quelques longues minutes, devant les portes du casino, dans lequel il pénétra sans un mot. Bruyant et en pleine effervescence. Evan se frotta intérieurement les mains. Il s’avança un peu plus, s’assurant qu’il avait son porte feuille. Puis il partit échange de l’argent contre des jetons. Le jeu pouvait enfin commencer. Il s’avança alors un peu plus dans la pièce et s’assit à une table de poker, sans un mot.

~ Il connaissait bien sûr les règles, et ce n’était de toutes façons pas un débutant. Il s’y était déjà essayé, qui plus est dans ces mêmes lieux. Mais il jouait méthodiquement, en ne pariant pas trop ni trop peu. Face à lui, des personnages de tout genre. Un black avec lunette de soleil, un vieillard aux airs pervers et même une femme.

~ La nuit promettait d’être longue et passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï Eastwood
Originel
avatar

Messages : 151
Messages rp : 6
Date d'inscription : 06/06/2010

Identification
Âge: 1852 ans
Statut: Bras Droit et espion
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit sera longue ~ [ pv Nikolaï Eastwood ]   Lun 28 Fév - 19:38

    Pas d'aile, pas d'oiseau, pas de vent, mais la nuit, Rien que le battement d'une absence de bruit.

    La journée avait été longue, longue et sans intérêt. Depuis probablement une vingtaine d’années déjà, la vie de Nikolaï était inintéressante, vraiment. En résumé, l’Originel trouvait les heures de soleil être un attentat à son épanouissement personnel, de se fait, il se trouvait en général dans une sale ‘larve attitude’ a rester trainer dans son lit. Malgré sa résistance au soleil, il n’aimait pas l’effet qu’il produisait sur sa peau d’anglais. Ces plaques rouges qui brûlent à longueur de journées où l’on est obligé d’appliquer quelque crème qui soulage seulement lors de l’étalage, ne lui plaisait pas plus que ça. Ses sorties à lui commençaient au moment où le soleil est en déclin, lorsque la ville se teinte de ses couleurs orangées, que les murs de pierre imitent pâlement la couleur des citées d’Or. Puisque Nikolaï aime le luxe et les gens partiellement ou entièrement entourés de luxe. Un peu superficiel sur les bords ce Nikolaï. Et rares sont les personnes qui le voient sous son vrai jour.

    L’envie n’y est pas en ce début de soirée. Il remonte machinalement les marches des sous-sols de l’aile réservée aux Originels. Il portait des chaussures aujourd’hui, des italiennes, taille 41. Sa chemise déboutonnée jusque son milieu laissant entrevoir son tatouage envahissant. Son pantalon de costume Gucci quant à lui, était correctement fermé, et lui tombait royalement à sa place. Autant dire qu’il était d’une tenue parfaite. Mais pour une personne aussi parfaite que lui, ce serait exagérer la chose. Ses pieds se posaient sur les tapis qui étouffaient le faible son que produisait ses pas. Silencieux, il s’arrêta à la croisée des couloirs. Jetant un œil un bref instant à celui qui menait aux salons, il tourna immédiatement en l’autre direction après un bref coup d’œil à sa montre qui venait tout juste de sortir. Les enjambées en direction de ses petits bijoux se faisaient croissantes, sans s’en rendre compte il avait allongé la foulé pour rejoindre ses bolides tous plus uniques les uns que les autres. Ouvrant rapidement la porte de sa ford mustang qui trônait à coté de celle qui était sortie une quarantaine d’années plus tôt, il rabattit le pare soleil pour récupérer ses clefs et mettre le contacte.

    Le ronronnement de sa voiture le menait désormais en ville. Plus précisément au quartier festif, bars branchés et boites de nuit étaient monnaie courante dans ce coin, mais ce que visait Nikolaï était le Casino. L’Originel a quelque soucis avec le jeu. Que ce soit Backgammon, Poker ou même les machines qu’il fuit comme la peste, il est assez difficile de l’arrêter de jouer. Trouver un trophée plus intéressant que l’argent en ce lieu était vraiment rare. Ceci dit, ce ne sont pas les billets qui manquent à notre Blondinet préféré qui avait coiffé ses cheveux en arrière, dégagent ainsi son front de toute mèche rebelle. ‘Pratique la mousse coiffante’ Ses Ray ban sur le nez, il fonçait dans les rues à quelques Km/h au dessus de la vitesse autorisée. La nuit tombait déjà, mais cela n’empêchait pas Nikolaï de laisser sa voiture devant le casino, confiant les clefs à l’un des singes en costumes qui n’osent pas réclamer de pour boire. Fermant seulement deux boutons de sa veste, il poussait les portes avec cet air noble et triomphant qui lui colle à la peau. Ses pieds le guidèrent tout d’abord vers le bar, aguichant toujours la même barmaid et faisant toujours le même sourire à la BunnyGirl rousse il observait les alentours d’un œil prédateur.

    Sirotant son verre après avoir nonchalamment lâché un billet sur le comptoir, il s’approchait des tables, regardant d’un œil le jeu de la roulette derrière son verre teinté. Ne sachant à quoi jouer, il flannait entre les tables de jeu, lançant quelques regards distraits aux différentes personnes qui se trouvaient là. Et puis, au détour de tables où se trouvaient des femmes pulpeuses et des personnes grosses typées mafieuses, il trouva une table de Black Jack où il restait une place. Alors qu’il y prenait place, une odeur particulière vint lui titiller la narine. A sa droite se trouvait une femme fort pulpeuse, de très jolies hanches et une taille fine voilées par une tenue indescriptible. A sa gauche, deux hommes. L’un brun, probablement grand faisant une tête de plus que son voisin même assis. L’autre donc, un Blond trapu, vêtu d’une chemise et portant des lunettes sport et mâchant frénétiquement un chewing-gum. La dernière femme avait les cheveux rouges, et il n’y prêta pas attention. Nikolaï sourit à sa voisine toute en posant une liasse de billets sur la table et réclama un change. Après quoi, le donneur lui distribua ses jetons et les cartes. Caché derrière ses lunettes, il ne fixait qu’une seule personne à la table se trouvant derrière l’employé du Casino.

    La partie battait son plein, les autres joueurs commençaient à perdre patience, tendis qu’il se liait d’une quelconque hypocrisie avec la jolie brunette. C’était à son tour de jouer. Nikolaï avait du flair, une sorte d’instinct qui lui disait de reprendre une carte. La mise n’était pas insignifiante sans être non plus exagérée. Lorsque le donneur retourna sa dernière carte, le blondinet dévoila les siennes. Des cris s’élevèrent, d’autres personnes s’étaient jointes à la partie, regardant nos 5 compères essayer de plumer le casino. L’originel souriait à pleines dents en direction de la table de Poker, retirant ses Ray ban pour mieux observer. D’une voix suave il annonça, tout en fixant un grand brun de l’autre coté.

    « Black Jack.. »


    Too long, can you feel it, too long, oh can you feel it..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lamaze
Coalition
avatar

Messages : 17
Messages rp : 10
Date d'inscription : 22/12/2010

Identification
Âge:
Statut:
Relations:

MessageSujet: Re: La nuit sera longue ~ [ pv Nikolaï Eastwood ]   Ven 4 Mar - 13:57

_________________



~ La partie s’annonçait étrangement palpitante et intéressante. Allez savoir pourquoi, il n’y avait pourtant pas beaucoup de challenge ou de dépassement de soi. Evan était loin d’être dans une mauvaise posture, et en cela, l’adrénaline semblait absente. Au fur et à mesure, chacun de ses opposants perdaient le fil ou leur patience. Pourtant, une personne n’était pas à mettre dans le même sac. Et étrangement, c’était la seule femme sur la table. La chevelure châtain claire, des yeux en amande et sombre. Elle n’avait pas particulièrement d’air mystérieux ou d’atouts particuliers comme Evan les aimait, mais elle faisait preuve d’un étrange et déroutant sang-froid. On ne l’entendait jamais, pas un seul mot. Quelques regards qui se perdaient. Toujours impassible et distant.

~ Evan restait néanmoins concentré, même si cette jeune femme approchant la trentaine l’intriguait d’une façon innommable.

~ Pourtant, une chose détourna bien vite son attention. La table de jeu où se déroulait un Black Jack, à priori. Pourtant, ce n’était pas le jeu en lui même qui avait appelé son regard, non, loin de là. Un homme blond, étrangement imposant. Non pas par sa stature, plutôt par sa présence. Même derrière l’assombrissement de ses lunettes, il pouvait sentir son regard se poser sur lui. Les yeux clairs de notre beau gosse dérivèrent de nombreuses fois. Passant de son jeu de Poker à ce blondinet un nombre incalculable de fois. A un instant, il fronça les sourcils. Cet homme jouant au Black Jack, il lui semblait bien l’avoir déjà rencontré une fois. Peut-être dans une soirée. De loin, ou non. Il ne savait plus très bien. Mais cette présence qui en imposait naturellement ne lui était pas tout à fait inconnue.

~ Evan perdit alors le fil de sa pensée, ainsi que son jeu. Il ne restait de toute façon plus que la brune trentenaire, et si la victoire lui revenait, à elle, il en serait beaucoup moins déçu que si cela avait été le trophée de l’un de ses hommes. Les enchères s’intensifiait de plus en plus, pour finalement éjecter les deux hommes. Evan lui n’était toujours pas concentré, et continuait à enchérir sans réellement réfléchir. Les observateurs commençaient à se poser des questions. Et finalement, l’heure sonna. Et c’est à cette instant que toute son attention revint à son jeu, pour finalement lui révéler ce que lui avait caché cet intriguant détournement. Ses cartes allait lui offrir une victoire plus que plaisante. L’un des hommes qui n’avait pas abandonnée dévoila une simple paire, d’un air déçu sur-joué à l'extrême. Puis vint le tour de la femme. Un carré. Une bonne main, mais qui pourtant fit naître un fin sourire sur le visage d’Evan. Il posa alors ses cartes d’un air satisfait, mais pourtant nullement suffisant.


‘ Quinte Flush. ‘

~ Comme une sorte défi, à l’instant où il avait prononcé sa victoire, son regard se posa sur le blondinet. Il lui adressa un sourire charmeur, mais prompt, avant de retourner à sa table de jeu, où lui était donné ses jetons. Il les rassembla rapidement. Les deux hommes autour de la table semblaient mauvais perdant, alors que la femme lui adressait ses félicitations. Evan lui répondit par un simple sourire et quitta la table, après avoir défait un autre bouton de sa chemise.

~ Il se mit alors à flâner dans les fins espaces que lui offrait la disposition des tables. Discrètement ou non, il commençait, petit à petit, à rejoindre la table de Black Jack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La nuit sera longue ~ [ pv Nikolaï Eastwood ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La nuit sera longue ~ [ pv Nikolaï Eastwood ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coalition :: La Ville :: Centre-ville :: Casino-
Sauter vers: